Témoignages

Quelques témoignages de structures ayant sollicité les formations de l’association Son d’unité :

Le cadre d’intervention de Son d’unité, à Val-de-Reuil

Son d’unité est intervenu à de nombreuses reprises au sein des centres de loisirs de la ville de Val-de-Reuil, avec des ateliers d’initiation à la percussion et la danse cubaine, au Ciné’été avec des concerts cubains et reggae, et lors du carnaval de la ville en 2012 avec de la musique cubaine. Une activité percussions au lycée Marc-Bloch a été réalisée sur les temps du midi durant l’année 2012 et de nouveaux projets sont en cours pour l’année 2013/2014, avec un café cubain en relation avec les professeurs d’espagnol et l’équipe d’animation, une initiation à la musique cubaine, et une présentation de Cuba par une exposition photographique commentée.

Le témoignage

Son d’unité a fait preuve de beaucoup de compétences et l’efficacité du travail nous a grandement satisfaits. L’intervenant de Son d’unité est fiable et responsable tant dans son travail que dans ses rapports avec le public et les élèves.
Nous vous recommandons les services de Joachim Crochemore, nous sommes convaincus qu’il est un atout pour vos activités dans votre lycée/collège.
Mustapha Bekkouche, directeur de centre de loisirs de Val-de-Reuil.

Le cadre d’intervention de Son d’unité, à Gisors

Son d’unité a mené, dans la ville de Gisors, plusieurs formations :

  • auprès des scolaires, avec une initiation aux percussions afro-cubaines et une approche de la comparsa, sur six matinées, soit vingt classes d’élèves.
  • Auprès du conservatoire de la ville, avec une conférence active, une exposition photographique commentée et une formation à la comparsa pour les classes de FM et les percussionnistes du conservatoire, un ministage de danse accompagné de percussions cubaines, avec Aliuska Barrientos, pour les classes de danse, un ministage de découverte des percussions de la rumba et l’accueil de 30 à 35 danseuses du conservatoire.
  • Enfin, un concert-spectacle de rumba cubaine, avec le groupe RumbaKa, a été organisé le samedi soir à la salle des fêtes de la ville de Gisors.

Le témoignage

L’action de sensibilisation menée auprès de 900 scolaires de la ville de Gisors a été menée avec passion et brio. Élèves comme enseignants ont été impressionnés par la qualité de l’intervention, la précision de l’information, par la musique de Cuba et l’interactivité spontanée générée par l’intervenant de Son d’unité.
De nombreux enfants, extérieurs au conservatoire, sont venus s’informer des éventuelles suite à ce projet au conservatoire.
Les deux ministages de découverte des percussions et de la rumba ont réunis plus de 65 participants qui n’ont eu qu’un regret : celui de devoir quitter la salle en fin d’après midi.
Aliuska Barrientos sait faire passer sa grâce, son talent et sa générosité.
La conférence qui a réuni une quarantaine de participants est une mine d’informations, étayées par une expérience personnelle riche et humaine.
Le spectacle du samedi soir est un grand moment dédié à la rumba, aux percussions, à la danse.
L’action proposée et menée par Son d’unité mérite une reconnaissance de par la qualité des interventions et le sérieux de l’encadrement pédagogique et artistique.
Didier Pannetrat, directeur du Conservatoire de musique, théâtre et danse de la ville de Gisors

Son d’unité remercie tous ses partenaires pour leur confiance !

Publicités