La Journée cubaine

La Journée cubaine est une prestation réunissant
au cours d’une même journée les différentes formations
et les différents supports pédagogiques de Son d’unité.
En une seule journée, découvrez l’exposition photographique,
écoutez une conférence avant d’être initiés, par les musiciens
et danseurs de Son d’unité, à la musique rumba et à la danse.
Cette belle journée se termine par une démonstration participative !

Cette journée est destinée aux écoles de musiques, aux associations spécialisées, aux structures d’enseignement artistique, aux collèges, aux lycées et aux centres de loisirs.

Son d’unité adapte sa prestation aux différents types de publics.
Ainsi, pour les établissements scolaires et les centres de loisirs, le niveau technique de l’initiation musicale et chorégraphique est harmonisé, les mélodies simplifiées et l’on met l’accent sur le côté ludique et participatif (jeu du foulard en rumba, découverte des percussions…).
Par ailleurs, pour les classes d’espagnol, un travail préparatoire en classe peut être accompli par les enseignants.

La Journée cubaine se divise en plusieurs temps forts :

L’exposition photographique

Installée par Son d’unité, elle présente des clichés de La Havane sur les thèmes des musiciens, des instruments et de l’ambiance des quartiers populaires où la rumba est reine. Joachim Crochemore, auteur de ces photographies, commente chaque image en apportant des anecdotes qui permettent d’approcher les éléments linguistiques, musicaux et culturels de la rumba.

La conférence

Les intervenants de Son d’unité situent les racines de la rumba, son instrumentarium, ses bases rythmiques et les thématiques qu’elle aborde. Ce moment d’échange et de transmission permet de saisir la relation entre la musique et la société cubaine, son rôle social dans les quartiers populaires, la multiplicité des formes et la signification profane ou cultuelle qu’elle peut prendre (Lucumi). Des supports visuels et sonores viennent appuyer le propos et l’on présente, par une petite démonstration, les instruments de la rumba.

L’initiation

L’initiation prend différentes formes en fonction de l’établissement et des publics concernés. Pour les écoles de musique, par exemple, Joachim Crochemore travaille avec les classes de percussions et les classes de chant, tandis qu’Aliuska Barrientos s’occupe des classes de danse. En fin de cours, toutes les classes sont réunies pour une démonstration interactive.

Intervenants Son d’unité :
Joachim Crochemore – musique et chant
Aliuska Barrientos – danse
Objectif pédagogique :
découverte de la rumba et de son environnement culturel, pratique musicale et chorégraphique
Niveau :
collège, lycée, école de musique, structure d’enseignement artistique, association, centre de loisirs
Durée :
une journée (7h) ou une demi-journée (3h30)
Devis :
contacter Son d’unité

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s