Le guaguancó

Le guaguancó est sans conteste l’une des danses les plus populaires de La Havane.
Danse de couple, sensuelle et énergique, rythmée par la rumba cubaine, elle a cette particularité qu’elle n’induit pas de contact entre le cavalier et la cavalière : elle est une « joute » au cours de laquelle le cavalier, dans une gestuelle précise, fait montre d’agilité et de souplesse pour séduire sa cavalière.

Guaguanco


Cette dernière, a
vec beaucoup de malice et d’humour, feint de parer les avances du premier : munie d’un foulard, elle se dégage des « pièges » tendus par le danseur, toujours avec le sourire.
Cette danse, accompagnée de congas, nécessite quelques pas de base tout en laissant une grande part à l’improvisation.

Le guaguancó est recommandé aux classes de modern jazz pour la part importante d’improvisation qu’il comporte.

Publicités